Polepharma et Festo ouvrent le monde de l’éducation à l’entreprise

En Normandie, Polepharma et Festo innovent à partir de deux projets pédagogiques collaboratifs menés avec les lycées des Fontenelles, à Louviers, et Modeste Leroy, à Evreux. Des démarches innovantes et réussies en ligne avec l’Usine 4.0, impliquant élèves et professeurs, qui sont en passe d’être déclinées en Centre – Val de Loire.

Polepharma et Festo Didactic se rejoignent sur un engagement commun : la nécessité d’adapter les métiers et les méthodes d’enseignement au milieu professionnel et, plus généralement, de rapprocher l’école de l’entreprise. L’industrie évolue, et les centres de formations souhaitent se moderniser avec l’évolution de la formation générale et professionnelle. C’est en territoire normand où Polepharma accompagne déjà de nombreuses entreprises, que les deux partenaires ont décidé de tester des projets collaboratifs innovants.

Accompagnement et formation des enseignants

Un premier axe avec le lycée Modeste Leroy a été d’accompagner les enseignants dans l’audit de leur plateau technique, alors que l’établissement est engagé avec Simon Colas, Team Leader Education chez Festo Didactic, et Hervé Le Ster, inspecteur de l’éducation nationale sur les filières de maintenance et de systèmes numériques, dans l’aménagement d’un nouvel atelier labellisé 4.0 au plus proche des attentes industrielles. L’objectif était à la fois de développer le recrutement des élèves mais aussi la formation des enseignants. « L’idée est de permettre à des élèves, étudiants, apprentis et industries, de se former à l’Usine 4.0, au travers d’un concept innovant, modulaire et évolutif, » note Hervé Le Ster qui travaille également avec Simon Colas et l’inspection générale de l’éducation nationale à la rédaction d’un nouveau bac professionnel « Maintenance des systèmes de production connectée ». Ce projet s’est finalisé par une visite des centres de formation et de production de Festo et Daimler en Allemagne.

Crédits : DR

Nouvelle dynamique de co-construction

Le second projet collaboratif a été développé avec le lycée des Fontenelles. « Depuis 2017, les enseignants et les élèves de Première Scientifique et Technologique ont rencontré Emilie Renaud, chef de projet Compétences et formation Polepharma, venue présenter la filière pharmaceutique, mais aussi les méthodes de recrutement, avec les exigences de savoir-être et comportemental, rappelle Bruno Alessandri, son directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques. Face à l’intérêt rencontré, avec l’équipe de direction, nous avons voulu aller plus loin en 2019 et organisé des journées d’échanges et de réflexion entre les élèves, puis avec les enseignants de disciplines généralistes ou techniques et le monde de l’entreprise. » Les journées avec les élèves ont permis une présentation de la filière, puis d’échanger sur des cursus. En parallèle, Polepharma et Festo ont été à la rencontre d’une vingtaine d’enseignants volontaires. Un moment fort a été la visite du site d’Aspen Pharma à Notre Dame de Bondeville. Cela a abouti à un plan d’action pour mieux communiquer, faciliter les rencontres dans le bassin d’emploi et lancer plusieurs initiatives gagnant-gagnant. « Nous avons ainsi travaillé avec Polepharma à la formation des enseignants au travers d’un questionnaire d’autodiagnostic, puis à la mise en place d’une boite à outils leur permettant d’aller voir les industriels et de partager avec eux sur leur plateau technique, les technologies à mettre en œuvre et une vision commune de l’évolution des métiers », note Simon Colas, également engagé avec Festo dans l’Alliance pour l’industrie du futur. Ainsi, tous les acteurs sont activement impliqués dans la co-construction d’une éducation moderne et adaptée à la réalité du terrain.

« Une nouvelle dynamique est enclenchée dans les lycées et au-delà. L’expérimentation a permis de forger les postures des enseignants vis-à-vis de l’industrie pharma, » conclut Simon Colas. Forte de ce succès, Emilie Renaud est en passe de décliner le projet collaboratif en région Centre – Val de Loire.

En savoir plus sur FESTO 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Les commentaires sont fermés.