« Relocaliser l’industrie pharmaceutique, l’exemple du Centre – Val de Loire »

Fabien Riolet, Directeur général de Polepharma, prend la parole dans la Matinale de Public Sénat. 

Le 20 octobre dernier, Public Sénat s’intéressait dans sa Matinale à la question des relocalisations dans le domaine pharmaceutique. La chaîne proposait ce jour-là une série de reportages sur le plan de relance et son déploiement par les régions, notamment en Région Centre-Val de Loire.

A cette occasion, Fabien Riolet, Directeur général de Polepharma et Etienne Tichit, Directeur général de Novo Nordisk se sont réunis le 19 octobre dernier dans les locaux de Novo Nordisk Chartres pour répondre au micro de Quentin Calmet et aborder la question de la relocalisation de la production des principes actifs et de la souveraineté sanitaire de la France face à la crise.

« Polepharma alerte sur la question de la relocalisation depuis le début des années 2000 précise Fabien Riolet. En 10 ans la France est passée de la 1ère place en termes de production de médicaments eu Europe à la 4ème place, peut-être bientôt la 5ème. C’est un sujet qui nous  préoccupe depuis très longtemps » ajoute le Directeur général du 1er cluster pharmaceutique en Europe.

Pour autant, la Région Centre – Val de Loire dispose de leviers pour faire évoluer la situation. « La Région se positionne en tant que 3ème région productrice de médicaments. Des relocalisations ou des augmentations de capacités se feront donc prioritairement sur les terres de pharma comme la Région Centre – Val de Loire », conclut Fabien Riolet.

Revoir l’intégralité du reportage : 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Les commentaires sont fermés.