Face à la crise sanitaire, IDEC SANTE mobilise ses équipes pour accompagner les acteurs des sciences de la vie dans la réalisation de leurs projets immobiliers et industriels

L’industrie pharmaceutique s’est illustrée comme une ligne de premier plan dans la lutte contre l’épidémie qui a impacté la France et plus généralement le reste du monde. En plus de démontrer le rôle clé de ce pan de l’économie, cette crise sanitaire a surtout mis en lumière une dépendance de la France et de l’Europe dans la production de médicaments, principes actifs et équipements de protection. Comment relocaliser une partie de cette production stratégique, adapter les sites industriels existants ? Tony MORAIS, Directeur Général d’IDEC SANTE évoque ces évolutions à venir et aborde la mobilisation de ses équipes pour accompagner les acteurs des sciences de la vie dans la réalisation de leurs projets immobiliers et industriels. « Nous proposons un accompagnement global qui intègre des leviers clés pour assurer la mise en production rapide des sites que nous réalisons. »

La crise sanitaire qui nous a affectés a fait ressortir plusieurs points à améliorer pour garantir notre capacité à nous fournir en médicaments et dispositifs médicaux. Comment analysez-vous cette situation ?

Tony MORAIS « Il y a eu des tensions pour arriver à satisfaire la demande. Nous voyons peut être les limites de produire une grande partie des médicaments et principes actifs à l’étranger, notamment en Chine. Il en va de même pour la production d’équipements de protections et dispositifs médicaux. Dans le même temps, la tension hospitalière a atteint un niveau jamais vu qui va certainement imposer d’augmenter et améliorer les capacités d’accueil dans les établissements de santé ».

Quelles vont être selon-vous les conséquences directes de ce bilan post-crise ?

Tony MORAIS « Il est évident qu’une partie de la production pharmaceutique va devoir être relocalisée au plus près des patients à soigner. Cette ré industrialisation a d’ailleurs été évoquée à plusieurs reprises par les pouvoirs publics et initiée en urgence, par exemple pour la production de masques ou de gels hydro-alcooliques. Nous avons déjà en France d’incroyables capacités de production à travers des industriels qui s’investissent au quotidien avec passion pour produire les médicaments indispensables à notre santé, celle de nos enfants et nos aînés. Il faut que toutes les conditions soient réunies pour les accompagner dans l’augmentation de leur production et l’adaptation de leurs outils industriels pour répondre à ces nouveaux enjeux de santé publique ».

Comment IDEC SANTE souhaite s’intégrer dans cette adaptation du tissu industriel des sciences de la vie ?

Tony MORAIS « Depuis plus de 20 ans, nous nous tenons aux côtés des acteurs des sciences de la vie et du bien-être dans la réalisation de leurs projets immobiliers les plus techniques. Sites de production, de stockage, de répartition ou de conditionnement pharmaceutiques ou cosmétiques, laboratoires de R&D ou de microbiologie, pharmacies hospitalières ou établissements de santé, nous intervenons sur des opérations, de quelques centaines de mètres carrés à près de 50 000 m². Nos cinquante collaborateurs, Pharmaciens, Ingénieurs, Architectes, Experts en process, environnement, qualifications ou ICPE capitalisent sur leurs expertises complémentaires pour apporter une réponse précise à nos clients, et intégrer tous leurs enjeux, protocoles, normes et réglementations qui régissent leur activité ».

Tony MORAIS, Directeur Général d’IDEC SANTE

A quelles étapes de leurs projets accompagnez-vous vos clients ?

Tony MORAIS « Nous proposons à nos clients une offre clé en main synonyme d’un engagement sur le prix, les délais et la qualité d’exécution. C’est une garantie de voir leurs projets se réaliser dans des délais contenus et répondant pleinement à leurs attentes Cette approche nous permet aussi de les accompagner de A à Z. Ainsi, dès les premières réflexions autour de leurs projets, nous nous tenons à leurs côtés. Nous avons un rôle de conseil, dès la genèse de leurs opérations pour les guider dans leur approche stratégique. Nous pouvons travailler avec eux sur un Plan Directeur de Site et Industriel qui dicte dans les grandes lignes les évolutions nécessaires pour répondre à une demande actuelle et future. Cet accompagnement va se révéler précieux à l’issue de cette crise sanitaire pour faire évoluer des sites existants vers des capacités de production différentes ou augmentées. Une fois cette phase de conseil finalisée, nous réalisons en relation constante avec nos clients la conception d’un projet sur-mesure avant d’en assurer la construction, jusqu’à sa mise en service. Nous proposons aussi d’assurer la maintenance de leurs installations ».

Consulter la Newsletter d’IDEC SANTE 

En savoir plus sur IDEC SANTE 

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Les commentaires sont fermés.