COVID-19 : Le Carnot I2C développe des masques antiviraux à partir de masques traditionnels antibactériens

Le Carnot I2C développe des masques antiviraux à partir de masques traditionnels antibactériens. 

Pour répondre au besoin de protection face au COVID-19, l’équipe BRICS du laboratoire PBS (Polymères, Biopolymères, Surfaces) du Carnot I2C, conduit un programme de R&D visant à développer des technologies alternatives pour la fabrication de masques antiviraux à partir de masques chirurgicaux traditionnels antibactériens (FFP1). Cette équipe est spécialisée sur l’étude des interactions des bactéries avec les surfaces et sur les mécanismes de résistance mobilisés par les micro-organismes.
L’approche retenue consiste à réaliser une modification chimique de la surface des masques FFP1 en y fixant du poly (éthylénimine). Cette solution a déjà été testée contre le H5N2 et a donné des résultats très encourageants en démontrant des propriétés antivirales intéressantes. L’évaluation de l’efficacité de cette approche sur le COVID-19 est en cours de discussion avec des industriels.

Source : https://www.instituts-carnot.eu

 

BRAVO à cette initiative qui nous rend encore plus fiers de nos adhérents ! L’audace et la coopération dans la lutte contre le virus sont les témoins de notre force dans la tourmente. Vous avez eu la possibilité de partager, donner un stock de matières premières, de matériel de protection ou autre ? Polepharma partage cet élan positif au sein du réseau.

POLEPHARMA en soutien de la plateforme gouvernementale – Stopcovid19

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Les commentaires sont fermés.