Polepharma
Polepharma 

Les Rencontres POLEPHARMA RH : Patrice Martin prend la parole

8 juin 2018

Plus que 8 jours avant l’événement Les Rencontres POLEPHARMA RH – 4e édition !

Le 19 juin 2018 à Dreux

Patrice Martin prend la parole

Baliser le chemin vers l’Industrie du Futur

Patrice Martin, Directeur des Laboratoires SERVIER Gidy, Vice-Président Polepharma Compétences et Formation, Président de l’IMT 

« L’Industrie du Futur » est le thème de la quatrième édition des Rencontres POLEPHARMA RH qui se tiendra le 19 juin prochain à La Chapelle Royale de Dreux.
A quoi ressemblera l’usine de demain ? Quel est l’impact de la transition numérique sur la production ? Sur les compétences et les métiers ? Et, pour les managers de proximité, comment piloter la transformation de l’usine et accompagner le changement ? L’objectif de cette journée est de mettre sur la table un certain nombre de questions et d’élaborer les premiers éléments de réponse sur les orientations stratégiques de nos sites de production. Le changement à l’œuvre aujourd’hui ne se limite pas qu’aux nouvelles technologies, c’est l’organisation même du travail industriel qui est peu à peu bouleversée.

L’Homme et les cobots
Dans l’environnement de production, nous passons des robots aux cobots autonomes et « intelligents », à la réalité virtuelle, à la réalité augmentée, voire à « l’homme augmenté » avec l’Intelligence Artificielle (IA) en ligne de mire. C’est une vision assez large englobant les évolutions à venir entre les hommes et les automates, qui s’accélèrent sans cesse et ouvrent le champ des possibles. L’automatisation poussée et la robotique posent néanmoins deux questions : quelle est la place de l’homme dans l’usine ? Et, en même temps, comment l’homme prend-t-il en main ce nouvel environnement en permanence agité ?
Nous vivons en parallèle un autre problème au quotidien qui est la pénurie de compétences. Le besoin de ressources, en nombre et en qualité, entrave potentiellement le développement de l’entreprise. A la guerre économique succède la guerre des talents. Et, face à ces mutations très rapides, comment l’usine d’aujourd’hui peut-elle rester attractive pour de nouveaux talents ?
Dans cet environnement « disruptif » selon Stéphane Mallard, il nous faut gérer en parallèle plusieurs paradoxes pour dégager un chemin cohérent et crédible d’évolution pour nos usines, avec de la formation, de l’accompagnement et un cap qui permettent aussi à l’humain de s’accomplir. A un moment où les sphères privée et professionnelle sont de plus en plus entremêlées, et nous obligent à trouver un équilibre pour nos collaborateurs.
 
L’Homme et l’intelligence industrielle
Dans ces conditions, la production ou l’outil de production doit contribuer à nous donner un avantage concurrentiel. De plus en plus d’industriels font appel aux cobots avec en ligne de mire la baisse de la pénibilité, par exemple l’utilisation d’exosquelettes, et l’augmentation de la qualité, au travers notamment de l’utilisation des big data. La collaboration Humain / Robot que propose la cobotique sur les plates-formes d’assemblage permet une maintenance rapide, le changement facile d’outils … et entraine de fait plus de flexibilité. L’IA, à travers les algorithmes apprenants, va nous aider dans la recherche d’informations avec la mise en œuvre de réseaux plus simples, ou pour prendre une décision rapide en mode projet. Cette hyperconnexion des hommes avec les machines, mais aussi des machines entre elles, va bouleverser à son tour la conception et la fabrication dans nos usines. Nous atteignons la frontière qui sépare le monde de l’automatisme classique de celui de l’intelligence industrielle.
 
L’Homme au cœur de la transformation
A ce stade, nous pouvons déjà imaginer un immense champ des possibles pour nos usines, à condition d’être prêts à faire le saut et à mettre en face les investissements de rupture nécessaires pour rattraper l’obsolescence de nos installations. Dans un monde ultra-connecté, et dans lequel l’information abonde, le chemin vers l’Industrie du Futur doit être travaillé pour que « disruption » ne rime pas avec « destruction », mais initie une nouvelle dynamique européenne favorisant la modernisation de la production, augmentant la compétitivité pour faire face aux enjeux de la mondialisation, en redonnant toute sa place à l’humain.

C’est tout l’enjeu de ces nouvelles Rencontres POLEPHARMA RH, une occasion unique pour nos industriels de la pharma de s’informer, se former et échanger dans un esprit de cluster sur l’avenir de nos sites dans le cadre de l’Industrie du Futur.

Patrice Martin.

Les Rencontres POLEPHARMA RH – 4e édition
Mardi 19 juin 2018 (9h00 – 17h30)

Chapelle Royale de Dreux

www.polepharma-rh.com

 

 

Contact : 

Emilie Renaud
Chef de Projets Compétences et Formation
emilie.renaud@polepharma.com

Catégorie: Non classé

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins de mesure d'audience.
Fermer
x